La beauté du mal

Publié le par Cathy

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/0/0/9782361070007.jpg

 

(Rebecca JAMES - Editions Oh Editions - juin 2010 - 287 pages - 18€90)

 

 

4ème de couverture

 

 

Toutes deux cachent un inavouable secret. Quand elles le découvriront, leur amitié sera-t-elle plus forte que la vengeance ?

 

Alice est la fille la plus populaire du lycée. Katherine, la plus effacée. Et pourtant, ce sont les meilleures amies du monde. Grâce à Alice, Katherine reprend goût à la vie après le drame qu¹elle a vécu l’année précédente : sa petite sœur adorée a été sauvagement assassinée par une bande d’ados, sous ses yeux. Katherine n’arrive pas à se le pardonner. Ce terrible secret, elle ne l¹a jamais partagé avec personne. Jusqu’à Alice. Sa sœur spirituelle. À qui elle peut tout dire. Vraiment ? Car si Alice est l’amie la plus douce et la plus attentionnée, elle peut aussi se montrer terriblement dure, cassante, méchante. Au point que Katherine s¹interroge : connaît-elle Alice si bien que ça ? Sauf que douter d’Alice, c’est la rejeter. Et c’est là que les ennuis commencent…

 

Des zones d’ombre inquiétantes, une cruelle manipulation dans une ambiance glamour et rock’n’roll, un suspense savamment dosé.. le premier roman de Rebecca James vous hantera encore longtemps après l’avoir refermé

 

 

 

Mon avis

 

 

J’ai beaucoup aimé. J’ai lu ce livre en très peu de temps sans m’en rendre compte (tellement les pages se tournent facilement). L’histoire est racontée d’une manière qu’on n’a pas envie de refermer le livre avant de l’avoir fini. Les premières pages  commence par « la fin » c'est-à-dire le présent de Katherine, quatre ans après qu’elle ait connu Alice. Et à la première ligne, on apprend la mort d’un des personnages.

 

Katherine est la narratrice et son histoire est racontée en trois temps : celui du présent, celui où elle avait dix sept ans quand elle rencontre Alice, et celui où elle avait quinze ans, particulièrement au moment de la mort de sa sœur Rachel. Ces flashbacks ne m’ont pas du tout perturbée, au contraire, cela m’a donné encore plus envie de lire ce roman, car je voulais connaître la fin le plus vite possible !

 

Les personnages sont attachants, même Alice. Même si elle peut être très méchante, on se demande pourquoi tant de cruauté de sa part. C’est sur que par moment, elle est tellement méchante que cela en devient effrayante, on se dit qu’elle est très atteinte psychologiquement !

Katherine, quant à elle est touchante. Elle se sent très coupable de la mort de sa sœur et elle pense que ses parents ne l’aiment plus depuis ce jour. Et de ce fait, elle s’interdit d’être heureuse, elle ne « vit » plus.

Il y a aussi d’autres personnages comme Robbie, Philippa et Mick qui jouent un rôle important dans la vie de Katherine.

 

La fin m’a un peu déçue, c’est très difficile de l’expliquer sans spoiler. Mais j’ai passé un agréable moment de lecture et je recommande ce livre à tout le monde !

 

Publié dans jeunesse

Commenter cet article

Tiboux 10/11/2010 15:27


J'ai adoré ce livre, je le relirai pour en parler sur Book Me, Tiboux ! ^^


Cathy 10/11/2010 19:30



Pour en parler sur ta page facebook ou ton blog? Parce que (dans le doute je suis allée le vérifier) tu en as déjà parlé sur ton blog!



Tiboux 31/08/2010 22:49


J'aimerai beaucoup savoir ce qui t'a déçu sur la fin :D


Cathy 08/09/2010 17:08



C'est la façon dont Alice est morte... Je ne sais pas vraiment à quoi je m'attendais mais pas à une chose aussi... "bête"!



Liyah 19/08/2010 14:33


Moi aussi j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! Je m'attendais pas à autant apprécier !